Lac Baïkal : une journée à Lisvianka

Après une reposante nuit, nous nous rendons à la gare routière d’irkustk où nous retrouvons notre compagnon du Transiberien, Reuben, avec qui nous avions prévu d’aller voir  le Baïkal.

De manière étonnante (nous croyions au vu des affichages qu’il y avait des bus toutes les heures) nous nous retrouvons à devoir attendre 1h30. Reuben nous propose de parcourir un marché pas très loin. En plus des exposants habituels, des particuliers vendent leur propre production : les vieilles vendent les châles fins qu’elles tricotent sans arrêt, et les vieux vendent les deux choux et la courge qui sont de trop dans leur récolte. Tous proposent aussi des bocaux dépareillés de légumes au vinaigre, et de coulis de tomate.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après avoir parcouru le marché, nous retournons à la gare routière pour découvrir notre mini bus(marshrutka).

Minibus yo Listvianka
Les marsthruska: c’est bien quand on est dix mais pas quand on est plus de vingt!

Contrairement à ce que nous nous avions lu, le chauffeur roule bien et la route n’est pas cahoteuse ou pourrie. Les paysages que nous traversons sont magnifiques. Des immenses parcs naturels.

Enfin, nous arrivons à Lisvianka qui borde le lac Baïkal. Un de mes premiers réflexes sera d’y tremper les pieds. Le lac est froid mais sous le ciel bleu et le soleil, cela reste supportable. Si j’avais eu la présence d’esprit d’emporter une serviette et mon maillot, j’aurais fait quelques brasses( je ne pense pas que j’aurais tenu plus de 10min mais ça m’aurait tenté).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Durant la journée le temps aura si souvent changé que nous avons pu admirer le lac sous la brume, le grand soleil, la grisaille et la neige (et le vent! très fort le vent!)…

 

Autant le lac et la vue sont magnifiques, autant Lisvianka n’est que le cliché du village à touristes entre les échoppes, les bateaux qui font une petite virée, un zoo sibérien(???) et le Nerpinarium (une sorte de Marineland de phoques du Baïkal-une espèce endémique qui ne vit que dans l’eau douce).

 

Nous continuons notre visite en direction d’une église(fort décevante), d’une expo de sculptures faites à partir de vieilles voitures et motos et d’un sentier qui s’enfonce dans la forêt. Malheureusement pour nous, un vent glacial s’étant levé (apportant la neige), nous nous voyons contraints de revenir vers le mini bus de retour.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le soir, rentrés sur Irkutsk, nous continuons nos visites avant d’aller manger et de dormir.

Publicités

2 commentaires sur “Lac Baïkal : une journée à Lisvianka

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :