Okayama: son château et son parc

Nous arrivons à Okayama, à mi-chemin entre Osaka et Hiroshima.

Cette ville, comme Himeji, ne présente pas de nombreux sites à visiter si ce n’est son château, U-jo et son parc, le Korakuen.

U-jo, le château corbeau

A l’opposé du château blanc d’Himeji, Okayama possède un château noir appelé le château corbeau. Nous entrons dans l’enceinte pour apercevoir une cour sur laquelle on peut voir sur le sol des délimitations et des inscriptions qui décrivent l’agencement de maisons à l’époque*.

Nous entrons dans le château et parcourons les 6 étages(dont les deux derniers sont des plateformes d’observation sur la ville et ses alentours). Nous pourrons y trouver diverses vitrines composées d’éléments d’époques(sabres, armes, calligraphies,armures).

Si certaines indications en anglais se trouvent à l’extérieur du château, nous n’en trouverons pas à l’intérieur , réduisant un peu l’intérêt de la visite.

Korakuen

Nous traversons un pont pour arriver dans ce parc qui sous une pluie (neige fondue) perd beaucoup de son attrait. Mais, comme nous avons pris un billet combiné Château/Parc, nous nous forçons à le découvrir.

Nous pourrons voir un vaste parc couvert de gazon et parcouru par une rivière chaude qui crée une fine brume par ce mauvais temps. Ici et là des zones sont aménagées, créant des décors différents, on tombera aussi sur une volière qui abrite des grues.

Publicités

2 commentaires sur “Okayama: son château et son parc

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :