De la Dune de Tottori aux côtes d’Uradome

Dans la préfecture de Tottori, au Nord de la ville de Tottori se trouvent des dunes de sable qui se prolongent sur des plages le long de la côte jusqu’aux alentours d’Uradome.

p3314320

Dune de sable de Tottori

Au nord de la ville de Tottori, en prenant un bus (360Y) au départ de la gare, nous nous sommes rendu aux dunes de sable de Tottori.

Il est inscrit de nombreuses fois dunes (au pluriel) mais l’ensemble de ce sable ne forme en réalité qu’une immense dune de 40m qui cache une plage ou se retrouvent les déchets ramenés par le courant maritime.

La dune reste impressionnante mais le parcours sera vite fait (même à dos de chameau, parcours proposé sur place) et le Musée des sculptures de sable restera sûrement la meilleure occupation après le chemin parcouru.

p3314339

Musée du sable

Tous les ans, une exposition temporaire ayant une thématique y est visible. Le musée ferme de Janvier à Avril pour la préparation de la nouvelle exposition.

Entrée: 600Y

De Tottori à Uradome

Considéré par de nombreux guides comme les plus belles plages de la côte, le paysage fut plutôt décevant.

Après avoir roulé de la dune de Tottori (oui, roulé!) jusqu’à la mer, nous avons emprunté une plage plutôt étroite remplie de déchets ainsi que de nombreux blocs de béton servant à amenuiser l’effet des courants ou des violentes vagues.

Décidant de marcher sur la route plutôt que sur ces plages, nous avons trouvé un petit sentier aménagé pour les piétons et les vélos qui nous a amené jusqu’à l’onsen des dunes Furuai.

De là, nous avons contourné la montagne pour nous retrouver de nouveau du coté de la mer. Au dessus, pour être précis, car de cet endroit la route surplombe les côtes et il n’est pas possible d’y accéder (a moins d’avoir un niveau de varappe +15). Peut être est ce mieux car il y a quelques rares plages ou la nature est magnifique et il est peut être préférable que le touriste lambda n’y mette pas les pieds.

p3314349

p3314351

Côte d’Uradome

Selon les guides, c’est une des plages les plus prisées du Japon. Et bien… il n’y a guère d’intérêt à y aller. C’est une plage, petite de surcroit (Nous l’imaginons fort bien rapidement bondée) et le décor n’est pas spécialement magnifique ou attrayant.

p3314363

En résumé, une côte qui n’est pas praticable à pied et où le meilleur (peut être seul) conseil est de le faire en voiture et de s’arrêter à certaines plateformes d’observation spécialement aménagées.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :